Accueil du site > Répertoire > Les spectacles > LES CLOWNS MUNICIPO
Les spectacles
Ajouter aux favoris Imprimer Envoyer cette page à un ami

création 2008

LES CLOWNS MUNICIPO

intervention dans l’espace public


La démarche artistique Avec l’expérience des Clowns municipo, il s’agit d’installer dans la durée (10 à 15 jours) des clowns dans la vie quotidienne d’une ville, d’un village, d’un quartier. Annoncés comme nouveaux employés municipaux, les clowns vont vivre et travailler dans leur cité d’accueil et tisseront avec les habitants des complicités mettant en perspectives les réalités locales. Accompagnés d’un vidéaste et d’un preneur de son, les clowns vont collecter « des instants de vie » qui seront alors utilisés pour écrire un spectacle concluant leur séjour.

L’appellation de « clown municipo » laisse imaginer une situation où des fonctionnaires sont embauchés par la collectivité pour effectuer des services de proximité auprès de leurs concitoyens du jardin public au café du coin, en passant par la mairie et la maison de retraite.

L’objectif , pour la compagnie, est de « contextualiser » le geste artistique, de faire entrer en résonance le processus de création avec l’environnement dans lequel il prend sa source, et de créer des rapprochements inventifs entre le travail des artistes et les publics.

Les clowns municipo, qui fonctionne comme une résidence de deux semaines, joue à déplacer ou à gommer la frontière entre l’espace du spectacle et l’espace du spectateur. La figure du clown, et plus particulièrement celle de l’Auguste traditionnel, se prête tout à fait à cet exercice car elle crée un rapport de communication particulier avec le public. On ne parle pas à un clown comme on parle à quelqu’un d’autre. C’est pourquoi le parti pris des artistes est de demeurer "en jeu" quasiment constamment afin que les populations ne soient en contact qu’avec les clowns et pas avec les acteurs. Face à un "clown de proximité", dont l’exubérance amuse beaucoup et inquiète un peu, en doutant de la réalité du personnage que l’on a en face de soi, la relation devient naturellement un jeu qui colore et pimente le quotidien

le déroulement

Deux clowns, Christian Frigaud et Aspirine Potin, sont deux nouveaux employés municipaux. Ils sont accueillis officiellement par la municipalité, pour annoncer leur présence aux habitants. Leur mission : se mettre au service des habitants. Joignable sur leur téléphone portable, ou bien lors de leur permanence ils sont prêts à répondre aux demandes de services de la population. Sillonnant la cité, ils deviennent les messagers, les apprentis, les confidents…. Visitant les institutions, les commerces et les associations, ils sont les témoins de la vie de la communauté citoyenne.

Ces deux factotums vont pendant deux semaines se démener pour tisser du lien social, au-delà des classes et des générations. Le passant ou l’usager du lieu se trouve face à une “ fausse” réalité qui le met en jeu, le surprend, l’interpelle, l’interroge. « L’habitant spectateur » peut accepter le jeu et devenir complice ou passer simplement son chemin A la fin de leur séjour, ils présentent un bilan de leur présence, en guise d’état des lieux, sous la forme d’un spectacle écrit à partir de ce qu’ils ont vécu avec les habitants. Un rendez-vous pour partager un regard poétique sur la vie quotidienne de la cité. A une époque où les êtres humains désirent plus que jamais s’octroyer le droit de rire, de pleurer, de s’interroger pour mieux se redécouvrir, la présence dans l’espace public de "clowns municipo" peut se révéler d’utilité publique.

l’equipe : Clowns : Christian Frigaud - Francis Farizon Aspirine Potin -Myriam Petiot Prise de son et montage son : Pascal Messaoudi Prise d’images et montage vidéo : Josh Imeson Regard extérieur, aide à la mise en scène : Stéphane Lafargue

P.-S.

contact diffusion : Cie la manivelle - Myriam Auguy 06 87 50 11 35 lamanivelle@laposte.net

Documents joints


Contacter LES CLOWNS MUNICIPO
Envoyer un message